L’Aromathérapie quantique de Daniel Pénoël

Temps de lecture : 2 minutes

L’Aromathérapie Quantique, de Daniel Pénoël

Il y a déjà plus de deux mois que je remets le moment de dire quelques mots sur L’Aromathérapie Quantique de Daniel Pénoël, chez Guy Trédaniel Editeur.

Depuis la mise en ligne du blog, je me suis attelée à d’autres articles et j’ai négligé celui-ci. Il était temps que j’y revienne.

Je me demande si justement je n’ai pas laissé passer trop de temps car, même en reprenant mes notes (j’ai commencé à la lire en fin novembre, le blog était en préparation), je ne sais trop quoi en dire. D’ailleurs j’ai sûrement  tardé précisément pour cette raison.

J’avais lu d’autres critiques avant de l’acheter, certaines négatives et très agacées, d’autres dithyrambiques. Si le fait que le titre contienne le mot « quantique » m’avait quelque peu mise sur la réserve (tant cette notion est galvaudée aujourd’hui), j’étais prête à la surmonter pour me faire ma propre idée.

Mais autant vous le dire tout de suite : malgré ma bonne volonté, je n’ai pas pu aller au bout.

Vous avez dit « quantique »…?

La semaine passée j’ai découvert, et visionné déjà deux fois, une série de quatre documentaires passionnants intitulée La magie du cosmos. Brian Greene présente lui-même cette série, tirée de son livre éponyme. Depuis Einstein et la relativité généralisée jusqu’à la mécanique quantique, en passant par les trous noirs et les multivers, j’ai appris beaucoup de choses. Et je venais de très loin, j’étais totalement ignare ! Pourtant, en quatre fois cinquante minutes (plus deux autres docus sur Einstein et Hawking), j’ai appris beaucoup, beaucoup de choses que je croyais ne jamais pouvoir saisir. C’est dire la qualité pédagogique de ces programmes, à mon avis.

Bon évidemment, je ne suis pas devenue une spécialiste. Mais le tout petit peu que j’ai compris, notamment sur la mécanique quantique, me fait dire que beaucoup de gens devraient s’abstenir de l’utiliser à tort et travers comme on le voit trop souvent.

… « aromathérapie quantique » ?

Je ne me permettrai pas de prétendre que M. Pénoël n’y comprend rien, loin de là. Il tente d’ailleurs d’initier son.sa lecteur.trice ignorant.e. Néanmoins ce qu’il fait de ce sujet en l’appliquant à l’aromathérapie ne me convainc pas.

Pas plus que je ne souscris à la tendance forte, voire lourde, à créer de nouveaux mots et concepts. Témoins supposés de la nouvelle manière de penser qu’il défend. Même si, dans le fond, je peux partager sa vision sur la nécessité de vivre de façon plus consciente et respectueuse de notre environnement et de ce que la nature nous offre.

Les effets des huiles essentielles, leurs mécanismes d’action sont étudiés et de plus en plus clarifiés par les études scientifiques, mais beaucoup nous restent encore incompréhensibles. Peut-être que les principes de la mécanique quantique, qui explore l’infiniment petit, pourraient un jour nous y aider.

Peut-être que M. Pénoël cherche un modèle qui puisse expliquer les effets « spectaculaires » des huiles essentielles de Kunzea (Kunzea ambigua) et de Fragonia (Agonis fragrans) qu’il a observés sur son épouse et d’autres patient.e.s. Un modèle global qui rende compte de ces effets et qui soutienne aussi un nouveau paradigme. L’auteur est un esprit curieux et novateur, mais je ne suis pas sûre que sa démarche y parvienne.

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.